serveur postfix secondaire

Quand on héberge soit même le serveur mail d’une entreprise, il est primordiale d’avoir une solution de secours pour pallier à une indisponibilité du serveur.
Cas typique, reboot du serveur mail suite à mise à jour. Dans ce cas, les mails qui seraient envoyés sur une adresse hébergée sur le serveur risquent d’être perdus…

J’ai trouvé un super tuto (ici) pour mettre en place un serveur postfix sur un serveur dédié, qui servira de relais vers le serveur principal si il est indisponible.

Ci-dessous le tuto en question :
Installez postfix en optant pour la configuration « Site internet ».
Modifier le fichier /etc/main.cf en ajoutant les directives suivantes :

relay_domains = $mydestination domaine.com
transport_maps = hash:/etc/postfix/transport

Modifier le fichier /etc/postfix/transport de façon a rediriger les emails pour les domaines souhaités vers la bonne machine :

domaine.com  smtp:monserveurmailprincipale.domaine.com

Regénérer le .db de ce fichier par :

postmap /etc/postfix/transport

Et relancez postfix :

/etc/init.d/postfix restart

Voilà ! Vous avez un serveur mail qui accepte les emails pour votre domaine et qui les retransmet au serveur final.
N’oubliez pas d’ajouter votre nouveau serveur dans votre zone DNS en lui attribuant une priorité plus élevée (en valeur, ce qui fait que le serveur est moins prioritaire!) que le serveur finale.

domain.com.			38400	IN	MX	5 mail.domain.com.
domain.com.			38400	IN	MX	20 mail-backup.domain.com.

Vous pouvez aussi ajouter sur ce serveur de secours votre panoplie d’anti-spam habituelle (pour cela voir article précédent!).

antispam et antivirus avec postfix

Super tuto suivi aujourd’hui pour filtrer les courriers reçu sur mon serveur postfix (qui me sert de relais si mon serveur mail principal est offline, le temps que le serveur soit à nouveau en ligne) :
ici!

A noter, pour modifier le comportement le plus important, il faut modifier le fichier :

/etc/amavis/conf.d/20-debian_defaults

et plus spécifiquement la ligne :

$sa_kill_level_deflt = 10; # triggers spam evasive actions

C’est cette ligne qui définit le niveau des mails au dessus duquel ils sont purement et simplement bloqué…

La ligne :

$sa_tag2_level_deflt = 6.31; # add 'spam detected' headers at that level

elle permet d’ajouter « ***SPAM*** » au titre du mail…

Mode maintenance dans wordpress

Il est devenu très simple d’activer un mode maintenance dans wordpress, sans avoir besoin de plugin.

Il suffit d’ajouter un fichier « .maintenance » à la racine du site pour activer ce mode, avec un contenu similaire à :

 $upgrading = 1451602799; // 31/12/2015 23:59:59
?>

la valeur sur la ligne « upgrading » correspond à un timestamp unix… 🙂

Info trouvée ici

Envoyer en mail par telnet!

J’en ai eu besoin récemment, cette astuce est récupérée directement depuis http://obligement.free.fr/articles/telnetemail.php.

On peut envoyer des mails par telnet, en pointant simplement sur un serveur smtp quelconque (smtp de free, orange, etc.).

Ci dessous la procédure inspirée du site ci-dessus :

telnet smtp.free.fr 25


EHLO coucou


(ou l’ancienne notation HELO coucou toujours valable : on signale ainsi au SMTP qui on est).

MAIL FROM:bonjour@test.fr
RCPT TO:moi@toto.com


On précise l’expéditeur et le destinataire.

DATA
Subject:ceci est un sujet
Bonjour,
Ceci est un test permettant d'envoyer un mail par telnet!
.


On saisit le corps du message. Le point final suivi d’un retour ligne sert à signaler la fin du corps du message (texte du message). Le serveur renvoie un message du type « +OK queued xxxyyy » pour signaler l’envoi du courriel. Rien de bien sorcier.